Génération sacrifiée...

Génération sacrifiée...

Rédigé le 13/07/2021

Un commentaire ou une question ? cliquez ici

Après notre article sur les Seniors, nous souhaitons alerter sur la situation de la population qui doit être l'avenir de notre entreprise, à savoir les 30-45 ans, nos fameux quadras.

Nous constatons deux types de populations : 

les fusées 5% et les lanternes 95%

Malheureusement, pour promouvoir les fusées, l'ensemble du budget du secteur ou de la direction est réquisitionné, laissant les autres personnes qui ne déméritent pas sur le côté. C’est le sacro-saint : « tu comprends, tu as dû cotiser pour la fusée… ».

Par la suite, cette fusée est laissée sur le côté pendant un certain temps et la fusée devient lanterne. Ce système de promotion et d'avancement par à-coups frustre beaucoup de personnes, engendrant de la démotivation et de l’incompréhension pour l'ensemble du personnel.

Nous constatons également qu’il reste trop de personnes n'ayant pas atteint les minimas de leurs catégories. La difficulté de cette situation est de ne jamais pouvoir atteindre le statut supérieur, ou pire, avoir une AI qui ne sert à rien car elle laisse la personne en dessous des minimas avec l'éternel discours : « tu comprends, tu es trop loin du minima pour une promotion ».

Cette population, en dessous ou proche des minimas, est très importante. Nous le constatons grâce aux remontées de nos délégués et représentants de terrain. Malheureusement, beaucoup d’entre vous vont se reconnaître dans cette catégorie qui est la richesse, la force et l'avenir de notre entreprise.

Cette génération ne doit être ni oubliée ni sacrifiée !

Nous revendiquons une véritable politique de promotions, un véritable suivi de plan de carrière et nous souhaiterions connaître, officiellement, combien de personnes ne sont pas au minima de leur catégorie mais aussi son corollaire, combien de nos jeunes quittent l'entreprise pour aller voir ailleurs par manque de « reconnaissance salariale ».

Les voyages forment la jeunesse mais déforment les valises. Méditons sur ce précepte tibétain... 

Une personne dans une catégorie qui semble sans avenir aujourd’hui peut devenir une ressource critique/vitale demain. Certains secteurs en production et au bureau d’étude commencent à le réaliser aujourd’hui.