Projet multiflux : Lancement du projet multiflux encore une fois sans consultation du CHSCT...

Projet multiflux : Lancement du projet multiflux encore une fois sans consultation du CHSCT...

Rédigé le 20/11/2018

Un commentaire ? cliquez ici


Projet multiflux : Déploiement collecte

Un premier bilan positif

Le plateau Super Puma du bâtiment G1 est connu pour tester les nouvelles idées avec succès.
Le projet de tri sélectif "multiflux" ne fait pas exception. Après une large concertation et communication pour bien préparer le projet, et après une semaine de déploiement concerté au G1, le projet affiche déjà un bilan positif.
Favoriser le tri en supprimant des moyens de tri ... pourquoi personne n’y avait pensé ? Auparavant chacun hésitait entre son bac à papier et sa corbeille des déchets, des erreurs de tri
pouvaient être commises.
Aujourd’hui, avec la mono-poubelle, plus de questions à se poser et plus d'erreurs possibles.
Les nouvelles poubelles peuvent sembler petites, mais elles permettent d'un simple geste de beaucoup mieux trier qu'avant, notamment le papier.



La petite taille permet aussi de nouveaux usages que ne permettaient pas les poubelles plus grandes.



Effet bénéfique également auprès des visiteurs, clients, filiales, autorités, qui peuvent ainsi constater les efforts réalisés en matière tri sélectif, le nouveau système est en effet très visuel.



Certains ont souhaité conserver une corbeille plus grosse, mais nous avons pu constater que quelle que soit sa taille, l'utilisation d'une mono-poubelle favorise la qualité du tri !

 



La mono-poubelle existe aussi en version 50 L avec sac hygiénique.



Les mono-poubelles suscitent des convoitises sur le plateau :
ce qui est devenu rare est devenu précieux !



Quelques réfractaires ont suggéré qu'il n'était pas pratique de devoir se rendre aux nouveaux points de collecte pour jeter chaque déchet de plus de 5 cm.
Des points de collecte ont pourtant été placés à proximité immédiate de chaque collaborateur ... 



De cette manière, chacun peut les utiliser plusieurs fois par jour d'un simple geste et sans aucune perte de productivité. Plus le tri est simple et pratique, plus il est incitatif !
Le plateau a tellement adhéré au concept qu'il a de lui-même fait disparaitre les nouveaux collecteurs marron destinées au "non recyclable".



Prochaine étape :
Fort de ce succès, le cas pilote G1 pourrait prochainement tester la suppression des toilettes à chaque étage, et l'installation à l’extérieur du bâtiment de toilettes sèches à base de copeaux issus du papier recyclé.
Moins de toilettes = moins d'eau gaspillée, et de nombreux mètres-carrés gagnés !



NB : ce tract parodique n'est pas destiné à décrier le tri sélectif, bien au contraire !
Il est destiné à mettre à profit la période de test au G1 pour susciter une réflexion sur la pertinence de supprimer des moyens de tri dans les bureaux.
Qu'est-ce qu'une telle suppression facilite et favorise concrètement au quotidien ? Quel impact sur l'hygiène et le taux de déchets réellement triés au final ?