Une innovation va rendre encore plus performant l’hélicoptère d’attaque Tigre

Une innovation va rendre encore plus performant l’hélicoptère d’attaque Tigre

Rédigé le 24/03/2019

Un commentaire ? cliquez ici

Actuellement, les deux membres de l’équipage d’un hélicoptère d’attaque Tigre sont dotés du viseur de casques TopOwl, lequel dispose d’un système de visionique intégré qui permet d’effectuer des missions de jour comme de nuit, quelles que soient les conditions météorologiques, et avec le même niveau de performance que des jumelles de vision nocturne.

Mais il est question d’aller encore plus loin. Ainsi, dans le cadre du programme MATTI3 [maturation des technologies pour l’hélicoptère Tigre standard 3], c’est à dire la modernisation à mi-vie de cet appareil, la Direction générale de l’armement [DGA] a lancé une étude sur un nouveau concept de visualisation d’image, afin de répondre à un besoin exprimé dans des retours d’expérience [RETEX] d’opérations récentes.

D’où l’idée de faire afficher sur la visière du casque du tireur les images du viseur de toit Strix, qui intégre un imageur thermique, une caméra et un désignateur laser. Selon la DGA, cela permettrait d’améliorer la perception de la situation « avec conservation de la vision extérieure et du cockpit, la coopération entre le pilote et le tireur et l’ergonomie pour l’identification des cibles et l’utilisation des munitions.

Dans un premier temps, des tests effectués au sol en 2018 ont permis de valider la faisabilité de ce nouveau système et de définir des concepts d’emploi. Puis, une campagne d’essais en vol impliquant un hélicoptère banc d’essai Puma de la DGA a été réalisée à Istres avec le concours du Groupement AéroMobilité de la Section Technique de l’armée de Terre [GAMSTAT] et des industriels concernés [Airbus Helicopters, Safran pour le Strix et Thales pour le TopOwl, ndlr].

« L’exploitation des données de vol permettra notamment de définir si ce couplage permet d’envisager une utilisation pour l’identification de cibles à grande distance et délivrer les armements : les premiers résultats sont d’ores et déjà très prometteurs », assure la DGA, qui rappelle que, en 2025, les viseurs Strix HAD et TopOwl Conf3 seront remplacer par des systèmes optroniques Strix NG et TopOwl Digital Display.

Source ici