Airbus Helicopters a rempli sa hotte à Noël avec le ministère des armées

Airbus Helicopters a rempli sa hotte à Noël avec le ministère des armées

Rédigé le 22/01/2019

Un commentaire ? cliquez ici

Avant d'annoncer le 9 janvier la vente de huit H225M (Caracal) à l'Indonésie, Airbus Helicopters a discrètement fait le plein fin décembre auprès de la direction de la maintenance aéronautique (DMAé). Le constructeur aéronautique s'est vu notifier le lendemain de Noël un contrat d'une valeur de 594 millions € portant sur le maintien en condition opérationnelle des hélicoptères de l'Etat (soutien des organes, accessoires et équipements), sortis eux-mêmes des lignes d'assemblage du site de l'industriel à Marignane, pour une période de quatre ans. Créée fin avril 2018 par la ministre des armées Florence Parly et dirigée par l'ingénieure générale hors classe de l'armement Monique Legrand-Larroche, la DMAé est attendue au tournant, en raison du faible taux de disponibilité des aéronefs militaires, globalement inférieur à 50 %, et du coût croissant du support.

Ce marché s'ajoute à une autre commande, plus modeste, décrochée le 21 décembre. Airbus Helicopters va étudier l'aérotransport de l'hélicoptère Panther à bord de l'A400M, pour le compte de la direction des opérations au sein de la Direction générale de l'armement (DGA). Cette mission lui rapportera 1,2 million €.

Source ici